l'insertion de fil en aiguille

Longvic, France
Longvic, France
  • Inclusion et emploi
  • 1966 Vues

  • 648 Lecteurs

  • 24 Abonnés

l'insertion de fil en aiguille

  • Inclusion et emploi
France
Projet lancé par :

l'insertion de fil en aiguille

Notre cœur de métier : l'apprentissage. Sous toutes ses formes, y compris par le biais d'un chantier d'insertion. La couture et la restauration sont pour nous deux entrées vers le retour à l'emploi.


Parallèlement à son activité principale (formation des apprentis) l'Ecole des Métiers Dijon Métropole dispose de 2 chantiers d'insertion. Comptant parmi les structures d'insertion par l'activité économique (SIAE), ils offrent aux salarié(e)s recruté(e)s pour un CDD d'insertion un moyen de reprendre pied dans le monde du travail. Inscrite dans la démarche propre aux ateliers et chantiers d'insertion fédérés par le Réseau National de Chantier Ecole, l'Ecole des Métiers contribue activement à l'aide au retour à l'emploi de personnes défavorisées, au bord de l'exclusion (chômeurs de longue durée, mères isolées, personnes en situation de handicap, ...).

L'enjeu principal de notre activité :

  • aider les personnes accompagnées à définir un projet professionnel durant leur période travaillée au sein de notre structure.
  • favoriser leur accès à l'emploi en développant des compétences 

Quel est le concept de votre projet ?

Dans l'esprit novateur de la réforme de la formation professionnelle, l'Ecole des Métiers Dijon Métropole favorise la formation en situation de travail. Pour ce faire, à travers les chantiers d'insertion, elle met en place le CQP (certificat de qualification professionnel) "salarié polyvalent".  Ce titre professionnel donnera aux salariés en capacité de l'obtenir en insertion un vrai bagage pour trouver un emploi après la période en CDDI.

Le partenariat pour les périodes d'immersion en entreprise et les formations auxquelles peuvent prétendre les salariés en insertion jouent un rôle déterminant dans la réussite du parcours du personnel. Au cours des périodes de mises en situation professionnelle chez un employeur, l'équipe encadrante peut évaluer la capacité du salarié au travail dans des conditions réelles (temps plein, autonomie sans accompagnement, ponctualité...). Le salarié lui-même peut mesurer son aptitude à reprendre ou découvrir une activité professionnelle avec toutes ses particularités et contraintes.

Nos chantiers d'insertion encadrés par des professionnels aguerris au métier se décrivent ainsi :

  • une brasserie (L'Encas) où on permet au personnel d'alterner entre la préparation en cuisine, le service, le nettoyage et la remise en service de la salle et des équipements de cuisine. L'activité principale de la brasserie consiste en un service le midi destiné au personnel de l'établissement, aux apprentis ainsi qu'aux personnes de l'extérieur (individuellement ou en groupe). La brasserie assure également des cocktails et des prestations de traiteur pour des événements à l'intérieur ou à l'extérieur de l'Ecole des Métiers. Toute l'équipe est mobilisée pour ces occasions.
  • un atelier couture (Ligne Essentielle) : retouches, repassage et confection de vêtements et autres objets textiles pour des professionnels ou des particuliers. L'atelier est situé au sein de l'établissement. Il accueille des personnes de l'extérieur tout comme la clientèle de l'Ecole des Métiers (personnel, administrateurs, apprentis, ...). L'atelier sort de l'enceinte de l'établissement sous forme d'une camionnette équipée pour faire du repassage, de la retouche minute et autre petits travaux. Dans divers points de l'agglomération dijonnaise, il se déplace tous les jours du lundi au vendredi (gare SNCF, marché de Longvic, DIRECCTE, Conseil Départemental ...). Le personnel mobilisé y trouve une opportunité de se confronter à la relation client et aux exigences commerciales pour les services demandés et facturés.

L'issue du parcours des salariés se traduit par une sortie positive (accès direct à un emploi au cours ou en fin de période en CDDI, entrée en formation qualifiante, stages de longue durée avec perspective d'emploi, intégration d'un autre chantier d'insertion plus adapté au projet professionnel...) ou un retour sur le marché de la recherche d'emploi lorsque la période en CDDI n'a malheureusement pas abouti à une sortie positive. L'expérience effectuée en chantier d'insertion reste malgré tout un élément à mettre en valeur comme toute autre expérience professionnelle (intérim, CDD, stages...).

Ajoutons que l'offre de notre structure d'insertion par l'activité économique se développe grâce à la création d'une blanchisserie. Ce sera notre 3ème chantier. Il sera associé au chantier couture et permettra d'élargir notre palette de métiers. Cette entrée dans la fonction linge nous ouvre de nouveaux marchés et donc un nouveau terrain d'insertion pour nos bénéficiaires. En attendant d'en faire un service tourné vers l'extérieur, la blanchisserie sera vouée à l'interne. On visera à laver et remettre en service :

  • les tenues professionnelles des apprentis, et des enseignants
  • le linge de nos structures d'hébergement, draps, couettes, serviettes de toilette, …
  • le linge des lieux pédagogiques de restauration de nos filières hôtellerie-restauration
  • les éléments textiles de nos autres ateliers (salon de coiffure, …) ou les tenues gérées par notre service communication.

Par ailleurs, toujours dans en lien avec le linge et l'atelier couture, une recyclerie vestimentaire va aussi faire son apparition. Une partie des vêtements donnés seront laissé gracieusement à des partenaires acteurs de la solidarité. Une autre servira pour la récupération d'éléments qui serviront à l'atelier couture (fermetures éclair, boutons, ...).

Localisation de votre projet

21600

Actu #1

May 3, 2019 09:54

Les travaux d'installation de notre future blanchisserie débuteront le lundi 13 mai 2019. La phase de mise en service interviendra un mois plus tard. Au cours de cette étape, des tests sur les machines, sur les textiles et les produits utilisés s'articuleront avec la formation du personnel en insertion. La phase opérationnelle est prévue pour la rentrée des apprentis fin août 2019.

Etes-vous sûr de vouloir supprimer cette article?

La suppression de la question entraine automatiquement la suppression de la réponse correspondante.

Vous devez être connecté pour voir la liste des contributeurs
Projet lancé par :
  • Pierre BRUNO
  • N/A
  • Paris, France

Pierre BRUNO

Paris, France

Ecole des Métiers Dijon Métropole (connue sous l'ancien nom CFA La Noue)

Voir plus Voir moins