MA1SON - Vivre, Agir et Apprendre ensemble

Paris, France
Paris, France
  • Inclusion et emploi
  • 2687 Vues

  • 539 Lecteurs

  • 10 Abonnés

MA1SON - Vivre, Agir et Apprendre ensemble

  • Inclusion et emploi
France
Projet lancé par :

MA1SON - Vivre, Agir et Apprendre ensemble

MA1SON est un programme d’animation et de formation à destination de jeunes issus de milieux populaires qui a lieu dans des résidences sociales engagées.


Plus nous avançons dans les études supérieures et moins nous retrouvons de jeunes issus des milieux modestes, à titre d’illustration au niveau du BAC+5 seulement 9% des étudiants sont issus de milieu ouvrier contre 40% issus des CSP+ (2017-2018 - Observatoire des inégalités). Face à ce constat, Article 1 accompagne les jeunes issus de milieu populaire dans leur orientation, la réussite de leurs études et le développement de leurs compétences.


Le programme MA1SON part plus spécifiquement de ces constats : 28,4 % des étudiants souffrent de solitude/d’isolement (2016 - Observatoire de la vie étudiante). Les étudiants ont de vraies difficultés à se loger en Ile de France où il y a 5 places en résidence pour 100 étudiants, qui en outre dépensent 30 % de plus que la moyenne nationale pour se loger (2017 - L’atelier parisien d'urbanisme).  De plus, l'enquête menée en 2014 auprès de nos bénéficiaires montre les obstacles à l’épanouissement de ces jeunes de milieux populaires dans leur parcours d’études: difficultés matérielles, doutes relatifs à l’orientation scolaire/professionnelle, sentiment de solitude dans des cours magistraux bondés, manque d’appui méthodologique et de lien avec les attentes du monde professionnel.


Ils font face à des perspectives d’insertion professionnelle très variables. L’analyse des résultats d’insertion de nos bénéficiaires, disposant pourtant de résultats similaires au baccalauréat, montre un fossé important entre jeunes diplômés des universités et des grandes écoles. Alors que l’université est un lieu d’émancipation et d’inclusion sociale dans de nombreux pays occidentaux, en France elle s’en tient trop souvent au seul transfert formel de savoirs académiques ou techniques. Cette situation est particulièrement pénalisante pour les étudiants issus de milieux modestes.


Face à ces constats, l’idée du programme MA1SON est née en 2014. Cherchant à combler ces difficultés, il  transforme les résidences étudiantes en lieux stratégiques, avec pour triple objectif de renforcer la socialisation étudiante, ancrer les projets solidaires portés par les étudiants sur le territoire et leur permettre de devenir des acteurs du développement local tout en favorisant l’acquisition de compétences transversales. Si la résidence universitaire est un lieu que l’on rattache à la politique sociale étudiante, elle doit avoir un impact positif sur les processus collectifs d’apprentissage, l’écosystème local et renforcer l’employabilité des jeunes.


L’ambition du programme est de contribuer à l’amélioration de l’insertion professionnelle de ces jeunes issus de milieux populaires, boursiers entre 18 et 25 ans sélectionnés sur la base de leur motivation, par la mise en place de communautés d’apprentissage résidentielles favorisant l’accès au logement étudiant, l’apprentissage expérientiel et le développement des compétences transversales.


Le programme MA1SON a trois objectifs centraux :


1.       Créer des liens sociaux par le vivre ensemble, co-construire un habitat collectif convivial et responsabilisant qui favorise l’accès au logement étudiant tout en animant les résidences étudiantes en favorisant un climat socialement et académique favorable ;


2.       Construire une éthique de l'action par le faire ensemble, développer un esprit civique de solidarité et d'engagement en lien fort avec le quartier, développer un intérêt pour les problématiques territoriales et l’ancrage dans la vie locale afin de développer des liens entre l’université, les résidences et les territoires ;


3.       Se préparer à la vie professionnelle par l’apprendre ensemble, développer des soft skills clefs pour le monde professionnel de demain et être en capacité de valoriser son expérience et ses compétences. 

Quel est le concept de votre projet ?

Le programme MA1SON, porté par l'association Article 1, développe et anime des communautés apprenantes dans des résidences sociales pour apporter aux étudiants issus de milieux populaires (boursiers entre 18 et 25 ans) un accès privilégié à un logement social et le transformer en espace de socialisation, d’apprentissage et d’engagement destiné à favoriser leur responsabilité citoyenne, leur réussite et leur insertion professionnelle. Notre approche est celle d’une pédagogie innovante, active et participative inspirée de l’apprentissage expérientielle, basée sur la pratique et sur les pairs. Nous favorisons la prise de conscience, l’étonnement et la réflexivité lorsque les difficultés pratiques surviennent. Le savoir y est un instrument du vivre ensemble et de l’engagement personnel que nous promouvons auprès des jeunes. Notre projet repose sur le concept anglo-saxon des learning communities : l’apprentissage par les pairs, pour les pairs. Notre approche du développement personnel et professionnel des étudiants les place au cœur de la mise en œuvre du programme, dans un souci d’empowerment. Leur implication à tous les niveaux garantit l’adéquation avec les besoins et l’adhésion de chacun, et leur permet de s’inscrire dans une gestion progressivement autonome.

Le programme MA1SON intègre aujourd'hui, 3 résidences en Ile-de-France : Porte de Vanves et Didot dans le quatorzième à Paris et Camille Sée à Saint Denis. Le programme comprend 95 résidents au total (35 à Porte de Vanves, 20 à Didot et 40 à Camille Sée Saint Denis).

Concrètement, les étudiants intègrent le programme MA1SON en Septembre y restent en moyenne 3 années consécutives.

Tout d’abord, les étudiants qui intègrent le programme se voient attribuer une chambre dans l’une de nos 3 résidences. Puis, dès leurs premiers pas dans le programme, l’association attribue à chaque étudiant du programme un parrain qui est d’ores et déjà un résident pour renforcer le lien social dans leur résidence ainsi qu’un mentor, un professionnel qui l’accompagnera tout au long de son parcours d’études pour l’aider lutter contre l’autocensure, à prendre confiance en lui, à développer son réseau, l’accompagner dans la construction de son projet professionnel.

Ils commencent ensuite les ateliers hebdomadaires d’identification, de valorisation et de développement des compétences transversales et  les ateliers d’accompagnement au montage et à la gestion de projet. Ils constituent une équipe à partir de leurs centres d’intérêts communs pour mettre en place un projet solidaire à impact social dans le quartier dans lequel ils résident. La construction et le développement de ce projet seront accompagnés pas notre programme de formation tout au long de l’année. Chaque équipe est coachée par un professionnel qui accompagne l’équipe dans les étapes de construction de son projet, de leur montée en compétences,  les mobilise pour maintenir leur motivation et les prépare à pitcher pour la cérémonie des projets de fin d’année.

L’année est rythmée par de nombreux événements : 3 séminaires à l’extérieur de Paris pour travailler sur son projet d’équipe, animations de la vie collective par l’organisation d’événements de convivialité ouvert à tous les étudiants de la résidence (participants ou non au programme).

Les projets à impacts sociaux devront être présentés lors des présentations intermédiaires et finales des avancées de projets en décembre et juin, devant un jury formé de professionnel et d’habitant du quartier.

Le programme s’articule donc autour de 3 axes d’action :

AXE 1: VIVRE ENSEMBLE

- 3 séminaires à l’extérieur de Paris pour créer des liens, travailler sur son projet d’équipe et préparer son projet d’avenir ;

- Mise en relation des résidents par binômes de “buddies”, responsables l’un de l’autre au long de l’année ;

- Animation de la vie collective par l’organisation d’événements de convivialité (Ciné-débat, brunch, sorties culturelles, etc.) pour tous les étudiants de la résidence (participant ou non au programme)

AXE 2: AGIR ENSEMBLE

– Mettre en place des projets à impact social en équipe, constituées à partir des centres d’intérêt communs. Chaque équipe est coachée par un professionnel ;

- Programme d’ateliers collectifs pour accompagner les projets au long de l’année ;

- Présentations intermédiaires et finales des avancées de projets en décembre et juin, devant un jury formé de professionnels et d’habitants du quartier.

AXE 3: APPRENDRE ENSEMBLE

- Chaque résident est accompagné par un professionnel mentor, tout au long de son parcours d’études;

- Accompagnement des participants à l’utilisation d’une plateforme numérique (Jobready) développée par Article 1 pour identifier, suivre, évaluer et valoriser les soft skills ;

- Entretiens individuels avec des professionnels des ressources humaines en fin d’année pour apprendre à valoriser ces compétences acquises et à les illustrer pour faire la différence en entretien ;

- Ateliers collaboratifs hebdomadaires de montage de projet et de développement de compétences transversales (gestion de projet, organisation, travail en équipe, prise de parole…)

Le programme MA1SON a fait ses preuves au cours de 4 années d’expérimentation : l’efficacité et la pertinence du dispositif sont validées par une démarche de recherche-action, menée par un chercheur interne Article 1, docteur en sociologie. L’impact du programme MA1SON a été mesuré selon 3 axes :

Création de lien social

·         Aujourd’hui dans le programme, 80% des étudiants déclarent pouvoir compter sur leurs voisins contre 30% au sein d’une résidence étudiante traditionnelle.

·         La grande majorité des résident.e.s de la MA1SON connaissent au minimum 30 prénoms dans leur résidence contre une dizaine pour les résidents témoins.

Ethique de l’action

·         61% des résidents MA1SON s’impliquent dans les associations de quartier, contre 45% hors programme.

·         En 4 ans, 50 projets à impact social ont été mis en œuvre par 177 étudiants et ont touché plus de 1500 bénéficiaires indirects du programme : habitants du quartier dont des personnes isolées.

Développement de soft skills

·         90% des étudiants évoquent spontanément leur parcours dans le programme en termes de développement de compétences et 86% de participants soulignent spontanément l’acquisition de compétences transversales.

 

 

Localisation de votre projet

75014

Actu #1

May 24, 2019 11:41

Bonjour à tous, 

 

Merci pour votre soutien très précieux ! 

Malheureusement, nous sommes un peu en retard dans les votes récoltés.  Nous espérons vraiment en obtenir assez pour passer à l'étape suivante et faire grandir le projet MA1SON. 

Si vous pouviez partager cette page à une personne de votre entourage pour qu'elle vote pour notre projet ce serait fantastique !

Vous pouvez également retrouver une vidéo à diffuser sur LinkedIn ici : https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6537235202140446720

 

Merci à tous ! 

Etes-vous sûr de vouloir supprimer cette article?

La suppression de la question entraine automatiquement la suppression de la réponse correspondante.

Vous devez être connecté pour voir la liste des contributeurs
Projet lancé par :
  • Lucie LALUQUE
  • N/A
  • Paris, France

Lucie LALUQUE

Paris, France

Article 1

Voir plus Voir moins