REUS'EAT

Lyon, France
Lyon, France
  • Environnement et transition énergétique
  • 3232 Vues

  • 707 Lecteurs

  • 18 Abonnés

REUS'EAT

  • 3232
  • 707
  • 18
  • Environnement et transition énergétique
France
Projet lancé par :

REUS'EAT

REUS'EAT c'est le 1er set de couverts 100% biodégradable et compostable domestiquement fabriqué à partir des résidus d'orge des brasseurs de bière appelés drêches.


Nous sommes partis de deux constats :

1) Le plastique est un véritable fléau pour notre planète. Il faut 1 seconde pour le produire, 20 minutes pour le consommer et plus de 400 ans pour qu'il se dégrade. En 2050, si nous n’agissons pas, il y aura plus de plastiques que de poissons dans les océans d’après la fondation Mc Ellen Arthur.

Aujourd’hui, on estime à 4.8 milliards le nombre de gobelets jetés chaque année en France selon l’Association santé environnement France (Asef).

Soucieux du devenir de notre planète et effarés devant le nombre de déchets plastiques accumulés dans les océans, nous avons envie d’agir et de nous rendre utile pour trouver une alternative écologique au plastique.

c563c51721dc2a51989434bdce232127.jpeg?auto=format%2Ccompression&ixlib=php-2.1.1&s=f6146d69cc02579752d31d12fd5a54a9   f46b3eab14079ee74328ae09cb9d47a9.jpeg?auto=format%2Ccompression&ixlib=php-2.1.1&s=e4961ecee69a6f5efe48ac0e04c21337

2) Nous nous sommes rendu compte que les brasseries de bière, et notamment urbaines, se heurtent à la problématique de gestion de leurs céréales. Ils accumulent des quantités de déchets pendant leur processus de fabrication de bière. Les drêches qu’ils obtiennent sont un déchet pour eux. Ils les incinèrent, les donnent pour l’alimentation animale ou les emmènent en déchetterie. Aujourd’hui, nous leur facilitons la tâche en les récupérant après filtration de la bière. 

Nous souhaitons revaloriser leur matière première pour fabriquer un nouveau produit plus respectueux de l'environnement. Il s'agit de la démarche d'upcycling. Notre projet s'inscrit parfaitement dans une démarche d'économie circulaire.

3fbbc8da5c7691bd92ad4139cb6d66da.jpeg?auto=format%2Ccompression&ixlib=php-2.1.1&s=77d58329f64c71348ce529b9f4d793dc    0d3f4d106d8efa7c3cdf6c1d6def2e2c.jpeg?auto=format%2Ccompression&ixlib=php-2.1.1&s=6608268a6b97acf90ead6684e6e9f07c

Le Sénat a recemment voté, à partir du 1er janvier 2021, l’interdiction des pailles, couverts, bâtonnets mélangeurs, emballages et bouteilles en plastique. Cette loi est une parfaite opportunité pour notre projet.

REUS’EAT a pour objectif de remplacer les couverts en plastique à usage unique et non recyclables par un produit plus respectueux de l’environnement.

Quel est le concept de votre projet ?

Notre vision : « Contribuer à un monde plus responsable et plus écologique en remplaçant les produits en plastique à usage unique par des produits respectueux de la planète. » 

Notre solution :

REUS’EAT est le premier set de couverts 100% biodégradable et compostable domestiquement fabriqué à partir de drêches, les céréales issues des brasseries.

Caractéristiques de nos couverts :

  • Résiste aux chocs
  • Résiste plus de 5 minutes dans de l’eau à + de 65°C et au froid
  • Étanche à l’humidité
  • Compatible avec de la nourriture
  • Composition 100% naturelle

d6d0ea07044fb1f45d9550691a8b47de.jpeg?auto=format%2Ccompression&ixlib=php-2.1.1&s=c8ce585d0fcfb06e58a3b608c25dc7b1
 
Origine : 100% France

DLUO : 3 mois

Nous avons trouvé plusieurs entreprises qui utilisent cette matière pour confectionner des produits comme des meubles (entreprise Instead), des snacks (Brewsticks, Résurrection), des anneaux pour les packs de bières (Saltwater Brewery) ou encore des croquettes pour chiens.

→ Ces concepts existants, pouvant supporter des contraintes mécaniques importantes, pré-valident la faisabilité technique de réaliser nos couverts avec cette matière.

Notre activité clé :

  • R&D

Aujourd'hui, nous avons un premier prototype fabriqué avec nos propres équipements. Par la suite, nous souhaitons lancé une première pré-série semi-industrielle début 2020. Pour cela, nous avons besoin d'optimiser notre formulation en travaillant en partenariats avec des chercheurs, des laboratoires et des écoles d'ingénieurs en sciences des matériaux et des écoles de design pour obtenir le design le plus attrayant pour notre produit. La phase de R&D se situe entre Avril et Septembre 2019.

Notre chaîne de valeur

  • logistique entrante

1) Nous récupérons les drêches chez 4 brasseurs partenaires en région lyonnaise : Les 3 brasseurs, Platypus, Tom&co et Maltivor. Pour 100 litres de bière, 30 kg de drêches sont produites. Nous sous-traitons la logistique entrante (livreur/transporteur). Pour fabriquer 100 000 cuillères nous avons besoin de 600 kg de drêches. Il faut donc que les brasseurs produisent 2000 litres de bière (produit en 1 semaine). Nous nous approvisionnerons donc une fois par semaine chez chaque brasseur. 

2) Nous achetons la farine de blé et l’huile de colza chez des détaillants chez Metro en début de projet. Lorsque l’on produira à l’échelle industrielle, nous nous approvisionnons d’une autre façon car nous aurons besoin d’une plus grande quantité.

  • Production

La production semi-industrielle est prévue pour début 2020 pour une première commercialisation en mars 2020. Nous souhaitons sous-traiter cette activité chez un industriel.

  • logistique sortante

Nous livrons notre client dès commande via notre commercial ou sur internet par l'intermédiaire de notre plateforme en ligne. Nous faisons de la vente directe.

La livraison par camion est sous-traitée.

Nos impacts :

1) Environnemental

Dans notre business plan, nous prévoyons une production de 4.5 M de petites fourchettes entre mars 2020 (début de notre commercialisation) et mars 2021. Dans notre recette actuelle, une petite fourchette pèse 7 grammes dont environ 5 grammes de drêches. Cela nous amène à une revalorisation de 22.5 tonnes de drêches pour notre première année de commercialisation.

Aussi, ces 4.5 M de petites fourchettes remplaçeront des fourchettes en plastique (poids moyen est de 2 grammes).

De plus, 39.1% des plastiques récoltés, dit de post-consommation, sont enfouis et stockés sous terre (Source ADEME). Grâce à l’utilisation de nos couverts, nous empêchons la production de 9 tonnes de plastique dont 3.5 tonnes auraient été enfouis !

Difficilement quantifiables, nos couverts réduisent également la quantité de plastique dans les océans. En effet, ces produits sont compostables domestiquement et biodégradables en 3 mois. Cela leur confère une capacité de décomposition rapide tout en évitant de polluer nos océans, d’éviter la consommation de plastique des poissons et par conséquent d’empêcher ces microparticules de plastique de se retrouver dans nos estomacs. D’après Laurence Maurice (Institut français de recherche pour le développement), 30% des poissons du Pacifique Nord ont ingéré du plastique durant leur vie.

2) Social

Nous avons identifié plusieurs actions que nous souhaitons mettre en place :

  •  Reverser 1% de notre chiffre d’affaire à l’association Plastic Bottle Village au Panama qui récompense la récolte de bouteilles plastiques sur les plages et construit des maisons à partir des bouteilles d’eau plastiques récupérées. Il s’agit d’une initiative rencontrée par Marie lors de son voyage en Amérique latine. 
  • S’associer avec une entreprise française qui créée des pochettes réutilisables en tissu pour y insérer nos couverts. Ce partenariat nous permet de faire parler de notre projet, de ne pas utiliser de pochettes plastiques et de promouvoir l’économie locale.
  • Travailler avec des personnes en réinsertion professionnelle pour leur garantir un travail fixe et les sensibiliser à la transition écologique et au développement durable

3) Sociétal

  • Sensibiliser les consommateurs à un mode de vie plus éco-responsable en organisant des événements et des ateliers axés sur le zéro déchet
  • Construire une communauté d’acteurs engagés (consommateurs, associations, restaurants, foodtrucks, saladbars etc.) qui veulent remplacer les couverts en plastique par les couverts REUS’EAT en réunissant plus de 2 000 personnes sur nos réseaux sociaux (facebook et instagram) en un an

Développement de la gamme

Nous souhaitons commercialiser une gamme de vaisselle à usage unique 100% biodégradable et  compostable domestiquement. Cette gamme comprendra :

1. Fourchettes à usage unique pour les industriels commercialisant des saladbox, pastabox | développement souhaité : fin 2019 / début 2020
2. Kits (fourchette, cuillère et couteau) à usage unique | développement souhaité : 2020 - 2021
3. Assiettes à usage unique | développement souhaité : 2021
4. Gobelets à usage unique | développement souhaité : 2022
5. Pailles | développement souhaité : 2022

Localisation de votre projet

69000
Vous devez être connecté pour voir la liste des contributeurs
Projet lancé par :
  • Armand FERRO
  • N/A
  • Paris, France

Armand FERRO

Porteur de projet

Paris, France

Nous sommes Marie NAGY et Armand FERRO, tous deux porteurs du projet REUS'EAT.

Voir plus Voir moins